• Livansko Polje Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

  • Koprulu © Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

Une maison méditerranéenne du climat à Tanger

Le 28 février 2018 à Tanger, l'AIFM était invitée à participer à l'Assemblée Générale Constitutive de la maison méditerranéenne du climat, une fondation-association de droit maro- cain à vocation péri-méditerranéenne. La création de la MMDC procède à la fois des grandes conférences des parties : COP21 de Paris, COP22 de Marrakech, MEDCOP-Climat-2016 de Tanger... et d'une coopération déjà ancienne entre la Région marocaine de Tanger-Tétouan-El Ho- ceima et la Région française de Sud Provence, Alpes, Côte d'Azur.
Un Comité d'Orientation Stratégique tenu à la mi-décembre 2017 avait proposé la créa- tion d'une plate-forme dédiée au recollement, à l'orientation et à la redistribution des nombreux financements de toutes origines, destinés à l'atténuation et à l'adaptation au changement clima- tique en Méditerranée. Un projet de statuts a été préparé par un cabinet de consultants piloté par M. Gilles BERAULT. Il a été examiné et amendé lors d'une réunion précédent l'AG.
L'AIFM y était représentée par son administratrice marocaine, Nisrin ALIMI chef de la division de développement durable au Conseil Régional de Tanger, ainsi que par Louis AMAN- DIER, administrateur représentant le président Abdelhamid KHALDI. Nous avons insisté sur la nécessité de prendre en compte les milieux naturels, la biodiversité et les forêts comme enjeux majeurs du changement climatique.
L'Assemblée Générale Constitutive de la MMDC a validé le choix de deux co-prési- dents et de quelques administrateurs :
Co-président : Abdelamin ELHAFI, haut commissaire des eaux et des forêts
Co-président : Renaud MUSELLIER, président de la région française Sud-PACA
Vice-présidente : Sonia MEZZOUR, secrétaire générale de l'agence marocaine de l'efficacité énergétique
Secrétaire général : Khalid TEMSAMANI, professeur d'université
Trésorier : Rabie KHAMLICHI, directeur régional de la chambre de commerce, industrie et arti- sanat
Conseiller : Ihab REFAAE, représentant de la Palestine
Conseiller : Mohammed SOUFIANI, président de la communauté urbaine de Chefchaouen
Renaud MUSELLIER, absent suite à des contraintes parisiennes, était représenté par Romain SIMMARANO, son conseiller pour la Méditerranée.
La MMDC ne sera pas un observatoire de plus sur le changement climatique et elle ne revendique pas d'expertise propre dans ce domaine. Son but est de mettre en synergie les initia- tives et les savoir-faire de multiples partenaires, de collecter et redistribuer des informations et des financements ciblés sur les actions d'atténuation et d'adaptation. La MMDC sera un "hub" destiné aux Territoires, aux contributeurs financiers, au monde de l'Education... ainsi qu'un trait d'union entre les acteurs non étatiques, les Etats et les citoyens. Les cinq piliers de son action sont le financement d'opérations, le renforcement des capacités pour les porteurs de projets, l'ac- ceptabilité et le changement des comportements, l'innovation et les technologies, ainsi que l'im- pulsion d'une alliance entre les acteurs concernés des pays du pourtour méditerranéen.
La MMDC est basée à Tanger, hébergée par le Conseil Régional. Elle assure aussi le Se- crétariat permanent de la MedCOP-climat. Elle organisera annuellement un événement centré sur le changement climatique en Méditerranée.
La première réunion du Comité d'Orientation Stratégique réuni à la mi-décembre, a déjà labellisé vingt quatre projets entrant dans les objectifs de la MMDC.

Plus dinfos sur le site internet: https://www.mmdc-tanger.com

Informations recueillies par Louis AMANDIER, administrateur de l'AIFM.