• Livansko Polje Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

  • Koprulu © Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

Qui nous sommes

L'Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM) est une organisation non-gouvernementale internationale et interdisciplinaire fondée en 1996, dédiée à la connaissance, la gestion durable et la protection des écosystèmes forestiers méditerranéens. Elle s'est donné pour but de faciliter les échanges de connaissances et d'expériences relatives aux forêts et autres espaces boisés du bassin méditerranéen.

Son cœur de métier est l'animation de réseaux en Méditerranée, la participation au Partenariat de collaboration sur les forêts méditerranéennes (PCFM) et l'ingénierie de projets de coopération.

      

L'objectif de ces échanges est d'aider à poser et à résoudre les problèmes rencontrés dans la gestion et l'usage des espaces forestiers méditerranéens par une réflexion commune afin d’en tirer le meilleur parti. L'AIFM contribue ainsi à une meilleure prise en compte des enjeux spécifiques des forêts méditerranéennes dans les politiques, les décisions et les actions des institutions internationales, nationales et locales, tout comme celles des particuliers, dans les domaines de l’environnement, du développement durable et de l’aménagement des territoires.

L’AIFM travaille avec un réseau d’acteurs issus du pourtour du bassin et intervenant dans différents domaines (forestiers, universitaires, environnementalistes, élus, sécurité civile, etc.), garant d’une diversité d’approches. Il est issu en partie des projets de coopération menés depuis les années 2000 (programmes Interreg, MEDOCC, MED) : Récoforme, Problématique, Qualigouv, Forclimadapt, Proforbiomed, Medland 2020.

Ce réseau est mis à contribution depuis mars 2015 pour développer un réseau de territoires boisés à haute valeur écologique, le réseau MEDFORVAL, grâce à un projet financé par MAVA Fondation pour la nature. Ce projet a pour objectif de faire collaborer des praticiens et décideurs de différents secteurs de la Méditerranée à des mesures concrètes pour protéger, gérer ou restaurer les valeurs écologiques, par une mise en réseau.

L’AIFM est également membre fondateur du Partenariat de collaboration sur les forêts méditerranéennes (PCFM) qui regroupe une vingtaine d’institutions soucieuses de coordonner leurs actions en faveur d’une gestion durable de la forêt méditerranéenne et dont le Comité des questions forestières méditerranéennes Silva mediterranea de la FAO assure le secrétariat. L’AIFM y représente la société civile, parmi les partenaires institutionnels et de la recherche.
A ce titre, l’AIFM a participé à la rédaction de l’État des forêts méditerranéennes 2013 ainsi qu’à la préparation d’un Cadre stratégique pour les forêts méditerranéennes. Ce cadre, prenant en compte les différentes problématiques de développement des forêts méditerranéennes en 9 axes stratégiques, a été développé de manière participative au travers de plusieurs ateliers et adopté à Tlemcen par les ministres participant au Segment de haut niveau de la IIIe Semaine forestière méditerranéenne.
Elle est aussi co-organisatrice des Semaines forestières méditerranéennes, dont les quatre premières se sont tenues à Antalya (Turquie, 2010), Avignon (France, 2011), Tlemcen (Algérie, 2013) et Barcelone (Espagne, 2015), et dont la prochaine se tiendra à Agadir (Maroc) en 2017.
Enfin, pour la première fois, les forêts méditerranéennes ont été représentées lors du XIVe Congrès forestier mondial, qui s’est déroulé à Durban en Afrique du Sud en septembre 2015. L’AIFM a été chargée de préparer et de coordonner un stand lors de cet événement, qui a permis de faire porter la voix des forestiers méditerranéens au niveau mondial et de présenter les actions en cours sur tout le pourtour de la Méditerranée.