• Livansko Polje Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

  • Koprulu © Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

Ressources des partenaires

Liste rouge des écosystèmes forestiers méditerranéens de France métropolitaine de l'UICN

Logo uicn
Fichier attachéTaille
Package icon Dossier complet23.48 Mo

La version finale du document technique pour "La Liste rouge des écosystèmes forestiers méditerranéens de France métropolitaine" est disponible. 
Les fiches d'évaluation intègrent désormais l'ensemble des retours, ainsi que les résultats définitifs validés pour chaque écosystème et pour chaque critère et sous-critère.

Un élément nouveau au sein de ces fiches : un "modèle conceptuel du fonctionnement de l'écosystème et impacts des menaces identifiées" est ajouté. Ces schémas, qui figurent au sein des paragraphes dédiés à la description des processus et des interactions clés au sein des écosystèmes évalués, ont été élaborés selon un modèle proposé par l'UICN Internationale, dans le cadre de la Liste rouge des écosystèmes. La présence de ces modèles est requise dans le format générique des fiches d'évaluation élaboré au niveau mondial, en tant que composante de l'évaluation. 

Leurs objectifs sont les suivants : 

  • Explorer de façon claire et exhaustive les présupposés et aider à comprendre les processus écosystémiques ;
  • Fournir une base pour mener les évaluations, en précisant quelles variables sont pertinentes pour l'utilisation des critères C et D ;
  • Représente un outil de communication qui synthétise de façon efficace les caractéristiques clés d'un écosystème

Plus d'informations sur www.uicn.fr