• Livansko Polje Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

  • Koprulu © Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

Ressources des partenaires

Unasylva 242: Une nouvelle dynamique pour les forêts méditerranéennes

Couverture Unasylva 242
Fichier attachéTaille
PDF icon Unasylva 242 français5.16 Mo

 

Unasylva est le magazine de la FAO publié une à deux fois par an. Cette édition a été publiée en 2014.

 

Extrait de l'édito:

"Les forêts méditerranéennes sont étroitement liées à la vie des populations de la région. Elles fournissent du bois, du liège et divers autres produits, et sont également une source de revenus pour de nombreuses personnes. Elle contribuent à la conservation de la biodiversité, piègent et stockent le carbone, protègent les sols et l’eau, et offrent des espaces de récréation.

Elles sont cependant soumises à une pression croissante. Elles doivent non seulement répondre aux exigences des êtres humains, dont les besoins sont grandissants et changeants, mais aussi à l’impact du changement climatique, caractérisé par des hausses de température, une baisse des précipitations et des sécheresses prolongées.
Aussi est-il essentiel de considérer les biens et services offerts par ces forêts de manière holistique, et de définir des solutions durables et intégrées.

Le message positif qui émerge de ce numéro d’Unasylva est qu’il existe, dans les pays du bassin méditerranéen, une solide base technique et une volonté politique forte de trouver de telles solutions, et d’affronter ces questions dans un esprit de collaboration. Un certain nombre d’initiatives, nées à des moments et dans des contextes différents, sont en train de converger, notamment grâce au travail du Partenariat de collaboration sur les forêts méditerranéennes, qui vise à ce que la recherche et les stratégies s’inscrivent dans une approche
régionale et à ce que la volonté politique se traduise en action."