• Livansko Polje Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

  • Koprulu © Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

Problématique (...)

Problématique de la forêt méditerranéenne (Interreg IIC, 1999-2001)

Présentation du projet

Ce projet, le premier que l’AIFM ait conduit, est né dans la droite ligne des idées qui ont présidé à la création de l’AIFM.

Le projet était un travail collectif pour examiner comment organiser la « coopération en matière de forêt méditerranéenne ». Pour ce faire, six groupes de travail ont été créés :
• Spécificités écologiques du Bassin méditerranéen,
• Civilisation et patrimoine,
• Sociétés, territoires, institutions,
• Risques encourus par les forêts et les espaces naturels terrestres méditerranéens, et rôle des forêts dans la prévention des risques,
• Formation, recherche, sensibilisation,
• Coopération.

Ce travail collectif réunissait 5 partenaires issus de 3 pays : Etat français, Région Provence-Alpes-Côte d’Azur (France), Parc national du Vésuve, Région Campanie (Italie), Generalitat Valenciana (Espagne).
Le résultat est synthétisé dans un ouvrage (voir en pièce jointe), et a mené à l’adoption de la Déclaration de Marseille sur les forêts méditerranéennes.
 

Documents

Livre "Problématique de la forêt méditerranéenne"