• Livansko Polje Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

  • Koprulu © Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

PROFORBIOMED

PROFORBIOMED « Promotion de la biomasse forestière résiduelle dans le Bassin méditerranéen » (MED, 2011-2014)

Présentation du projet

PROFORBIOMED était un projet MED visant à encourager l’utilisation des énergies renouvelables dans la zone MED, via notamment le développement d’une stratégie intégrée pour l’utilisation de la biomasse forestière comme source d’énergie renouvelable, l’amélioration des potentialités de la biomasse forestière, le développement des aspects techniques et juridiques en faveur de la biomasse, et la promotion de l'utilisation de la biomasse forestière pour l'énergie.

La stratégie reposait sur la participation des acteurs clés à une chaîne de production de biomasse forestière durable, compatible avec d'autres usages et offrant de nouvelles possibilités économiques.

Le projet a eu une dimension multisectorielle. Il a fait intervenir notamment des acteurs publics et privés, travaillant en collaboration, en lien avec les différentes chaînes de la biomasse forestière à tous les niveaux (de l’échelle européenne à l’échelle locale). Le projet s’étendait sur 5 domaines politiques clés : l’industrie, l'énergie, les forêts, l'agriculture et l'environnement.

 

Actions pilotes

Une dizaine d’actions pilotes ont été entreprises durant la mise en œuvre du projet :

  • Évaluation de la diversité structurelle des habitats forestiers.
  • Développement d'un système d'information géographique pour la gestion du potentiel de biomasse forestière.
  • Évaluation de la production de biomasse forestière.
  • Évaluation de l'impact environnemental de la collecte ou de l'extraction de biomasse forestière.
  • Développement d'un système de traçabilité de la biomasse forestière.
  • Parcelles de démonstrations en plantations à rotation.
  • Développement de plans de gestion de la biomasse forestière.
  • Préparation et faisabilité d’un projet de centrale à biomasse de taille petite ou moyenne ou de chauffage/réfrigération dans le cas d'une contractualisation d'énergie.
  • Présentation d'exemples actuels de bonnes pratiques d'usage de la biomasse forestière.
  • Développement d'un réseau économique et social pour l'usage énergétique de la biomasse forestière.
  • Agence de promotion de l'énergie issue de la biomasse forestière.
  • Création d'un portail web pour appuyer les activités du groupe de travail et la mise en réseau.
  • Mise en pratique, sur le terrain, des meilleures pratiques de gestion forestière durables.

 

Résultats et conclusions

Le résultat le plus pertinent est la promotion des énergies renouvelables dans les zones rurales par le développement d'une stratégie intégrée pour l'utilisation de la biomasse forestière. Pour cela le projet devra aider les zones MED pour récupérer le potentiel de la biomasse forestière, développer les aspects techniques et juridiques et d'impliquer les principales parties prenantes dans une chaîne de production de la biomasse forestière.

Il favorisera le développement des zones rurales par l'obtention de résultats spécifiques :

  • L'évaluation de la biomasse forestière disponible pour la production d'énergie d'une manière socialement, économiquement et écologiquement durable dans les régions MED.
  • Transfert et adoption du savoir-faire en matière de gestion durable des forêts, y compris des chaînes de production de la biomasse forestière et son utilisation comme source d'énergie.
  • Amélioration de la gouvernance des zones rurales : le développement de clusters et d’accords entre acteurs publics et privés dans 10 régions MED et la mise en œuvre des politiques pour le développement des énergies renouvelables.
  • Développement d'un modèle de soutien public à la gestion durable des forêts et la production de biomasse.
  • Identification des mécanismes de financement pour les investissements publics et privés.
  • Augmentation des revenus pour les propriétaires forestiers à travers la chaîne de production de biomasse : réduire les risques incendie et améliorer l'état de conservation des forêts.
  • Création de nouveaux débouchés économiques.

D'autre part, il garantit l'approvisionnement plus sûr en énergie, la mobilisation de la biomasse provenant de forêts gérées durablement et permettra l'adoption de la notion de réseaux intelligents pour les chaînes d'énergies renouvelables.

Publications

Dépliants, brochures et rapports

Accès aux livrables (archive zip - 361 Mo)

 

 

Plus d'informations : www.proforbiomed.aifm.org