• Livansko Polje Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

  • Koprulu © Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

MEDLENTISK

 

Le projet « MEDLENTISK : Partenariat pour un échange de bonnes pratiques sur l'huile fixe de lentisque, un produit forestier non-ligneux emblématique en Méditerranée », prévu pour une durée de 16 mois, va débuter le 1er septembre 2020 et se terminera le 31 décembre 2021. Impliquant 6 partenaires de 5 pays méditerranéens, ce projet est soutenu par le programme européen Erasmus +.

Contexte

43% de la superficie de l’UE est recouverte de forêts et de zones boisées. Ces espaces constituent un ensemble d’écosystèmes fragiles qui contribuent à la lutte contre le réchauffement climatique. Lorsqu’ils sont gérés de manière durable, ils sont une grande source de richesse qui fournit aux populations de nombreux services. Le bois d’œuvre est le produit forestier qui vient spontanément à l’esprit, mais les forêts fournissent toute une variété de produits forestiers non ligneux (PFNL), tel que le liège, les résines, et des produits comestibles tels que les noix, les champignons et les truffes, pour les plus connus. Ces PFNL jouent un rôle important dans l’amélioration des moyens de subsistance des populations riveraines des forêts qui sont impliquées dans leur récolte, leur transformation et leur commerce.

 

Pistachier lentisque dans les Calanques de Marseille

Objectifs

Le projet « MEDLENTISK » souhaite favoriser les échanges de bonnes pratiques sur le pourtour de la Méditerranée au sujet du méconnu pistachier lentisque et son huile fixe. Sa production s’effectue encore à ce jour de manière traditionnelle ce qui influe sur le rendement et la qualité du produit extrait. La composition et les vertus thérapeutiques de cette huile demeurent aussi très peu étudiées alors que l’on trouve cet arbuste sur l’ensemble de la zone méditerranéenne et qu’il semble revêtir des qualités non négligeables.
Pour ce faire, 6 partenaires du Sud, de l’Est et du Nord de la mer Méditerranée se sont regroupés afin d’améliorer l'intérêt et l’accès aux connaissances scientifiques et pratiques sur l’huile fixe de lentisque.
Les partenaires vont se réunir à 3 reprises pour accroître leur niveau de connaissances sur le lentisque, pour échanger sur les bonnes pratiques et les défis, ainsi que pour évoquer les problèmes et les difficultés de ce secteur.
Les bonnes pratiques seront identifiées, leur synthèse et leur traduction seront ensuite résumées dans des formats faciles à comprendre pour une bonne diffusion auprès de tous les intéressés.
Les résultats des échanges entre les parties prenantes seront partagés lors d’un événement parallèle qui sera organisé lors d’une prochaine réunion internationale sur les forêts méditerranéennes.
 
Partenariat
 
Le projet est mis en oeuvre conjointement par l'AIFM, coordonnateur, et 5 partenaires issus de 5 pays méditerranéens : 
- L'Université de Cagliari (Italie)
- L'Institut Agronomique Méditerranéen de La Canée (Grèce)
- L'Institut National de Recherches en Génie Rural, Eaux et Forêts (Tunisie)
- L'Université Technique de Bursa (Turquie)
- L'Association Forêt Modèle de Provence (France)