• Livansko Polje Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

  • Koprulu © Marine Lovero

    L’Association internationale forêts méditerranéennes

    L’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM), fondée en 1996, s’est donnée pour but de faciliter les échanges de connaissances, d’expériences et de conceptions sur les espaces forestiers méditerranéens de manière transversale, pluridisciplinaire et internationale.

    © Marine Lovero

Partenariat de collaboration sur les forêts méditerranéennes

CPMF logo
En 2010, un Accord de Partenariat de collaboration sur les forêts méditerranéennes (PCFM), convenu avec le comité de la FAO en charge des questions forestières en Méditerranée, Silva Mediterranea, a été signé avec les organismes suivants :

 

  • l’Agence française de développement / Fonds français pour l’environnement mondial (AFD/ FFEM)
  • l'Agence de Coopération de la Turquie (TIKA)
  • l’Association internationale forêts méditerranéennes (AIFM)
  • le Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM)
  • le Centre de recherche forestière de Catalogne (CTFC)
  • l’Institut forestier européen / Bureau régional méditerranéen (EFIMED)
  • la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ)
  • l’Union internationale pour la conservation de la nature / Centre pour la coopération méditerranéenne (UICN Med)
  • le Mécanisme mondial de la Convention des Nations Unies pour combattre la désertification (MM)
  • le Ministère de l'alimentation, de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt (MAAF)
  • le Plan Bleu / Centre d’activités régionales du Plan d’action pour la Méditerranée (Plan Bleu/PAM)
  • le Programme méditerranéen du Fonds mondial pour la nature (WWF MedPO)
  • l'Office national des forêts - iternational (ONFI)
  • le Réseau méditerranéen des forêts fodèles (RMFM)
  • Bureau pays du PNUD en Turquie (PNUD Turquie)
 
Ce partenariat est ouvert à d’autres organismes ou réseaux issus de pays méditerranéens (Espagne, Turquie, Conférence des régions périphériques maritimes de l'Europe…).
 
Objectifs
Cet accord vise à renforcer la coopération forestière régionale à travers la synergie entre les différentes forces vives existantes. Le but est d’améliorer le cadre de mise en œuvre des politiques de gestion durable des forêts et des services environnementaux fournis par ces écosystèmes forestiers dans le contexte du changement climatique dans les pays membres de Silva Mediterranea bénéficiaires.
 
Quatre principaux problèmes ont été définis :
  • Politiques inadéquates et manque de coopération intersectorielle.
  • Manque de connaissances et d'informations.
  • Faible sensibilisation du public.
  • Manque de financements adéquats.
 
A ce titre, l’AIFM doit pleinement jouer son rôle (statutaire) de représentation de la société civile et des différents acteurs locaux et veiller à conserver et à défendre son approche associative dans les débats et l’action de ce PCFM.
 
Parmi les activités de l’AIFM qui entrent dans le cadre de ce Partenariat, on peut citer notamment l’organisation et la participation aux Semaines forestières méditerranéennes, le projet MEDFORVAL et la participation au 14e Congrès forestier mondial.